Presque fini ! 77%

Accédez gratuitement
au guide du Lâcher-Prise en 10 leçons.

et découvrez 10 Astuces originales
pour vous aidez à garder le moral et votre plaisir de vivre
sans aucun effort, bien au contraire !
en continuant à passer du bon temps en famille
ou avec vos amis.

Le lâcher-prise en 10 leçons. Ghislaine Sanchez Happy
Voici les compétences que vous allez apprendre et pouvoir appliquer en téléchargeant ce guide dès aujourd'hui

Rejoignez des centaines de Passionnés !

Qui est votre formatrice ?

Au début de ma vie de travailleuse, j'ai été recrutée à La Banque de France à la suite d'un concours où une de mes amies m'avait entraînée et que j'avais réussi. J'y travaillais donc en tant que secretaire comptable. Ayant profondément besoin de contact humain, d'espace et de verdure, j'ai démissionné après 4 années de bons et loyaux services (ce qui a mis mon père hors de lui, lui qui avait trouvé son salut dans la fonction publique). Ensuite, comme je n'avais pas d'idée sur ce que je voulais vraiment faire comme métier, j'ai commencé à travailler en intérim. Et j'ai donc essayé différentes choses en m'apercevant à chaque fois que je perdais mon temps et ma santé. Puis la vie a continué, j'ai rencontré un homme qui est devenu le père de mes deux merveilleuses filles. Avec lui, j'ai été vivre en Angleterre où j'ai pu goûter aux joies du professorat. Grâce à une amie anglaise, j'ai pu enseigner le français dans un collège et j'ai eu une première révélation : j'aimais enseigner. D'ailleurs, petite, je rangeais mes poupées comme à l'école, et je leur faisais la classe. Comme quoi, rappelons-nous de ce que nous aimions faire quand nous étions enfant. Malheureusement, même si j'adorais ce métier, je n'aimais pas enseigner le français et je me disais que je n'aimerais pas plus enseigner les math ou la géographie ou toute autre discipline que l'on enseigne à l'école, au collège, au lycée ou en fac. Puis nous sommes revenus en France, et toujours à la recherche d'un travail qui me comblerait, j'ai retrouvé les joies de l'enseignement en travaillant dans une école primaire et en m'occupant de la bibliothèque. C'était déjà plus intéressant et je m'amusais vraiment avec les enfants. Mais là aussi j'ai arrêté. Et puis, un jour, à la suite d'un dépression non déclarée mais qui m'a amené chez un Sophrologue, j'ai eu ma deuxième révélation : j'adorais la Sophrologie, c'est ça que je voulais enseigner. On enseigne bien que ce qu'on aime. J'ai donc passé le diplôme de Sophrologue, et ensuite de Sophro-Thérapeute, puis d'Hypnothérapeute et cela fait maintenant 18 ans que j'exerce et que je suis heureuse dans mon métier. Je n'éprouve plus les affres du dimanche soir qui nous donnent l'impression que le lendemain on va nous conduire à l'échafaud. Je suis heureuse HEUREUSE Mon métier est une véritable passion. Lorsque je suis en séance je ne vois jamais le temps passer. Les êtres humains sont pour moi une source de connaissances infinies et cela n'est jamais ennuyeux ou décevant. Alors c'est pour partager tout mon savoir que j'ai construit ce site internet qui aidera, je l'espère, beaucoup de personnes à continuer sur le chemin de leur légende personnelle joyeusement.

2020 © Ghislaine Sanchez Happy  –  Mentions légales  –  Conditions Générales de vente

Retour haut de page